Reportages Cours Après Moi

Tel que vu dans plus de 20 fois dans les médias!

Depuis sa création, Cours après moi a su attirer mainte fois l’attention des médias tant par son concept novateur que par la porté et la mission de l’organisation. Voici quelqu’uns des articles et reportages :

 


Reportage Radio-Canada

[télévision] Radio-Canada : 2021

 


Trouver l’âme sœur

[Télévision]  MaTV : 2019/12/15
Émission sur le célibat présentant Cours Après Moi
Regardez à partir de 50 secondes

 

 


 

Une randonnée pour trouver l’amour

[Télévision] Radio-Canada : 2019/09/22
Émission sur l’activité au Saguenay.

« Le contexte est sportif et amical. Ce n’est pas comme dans un bar ou tu es plus superficiel. Là, tu as une  »date » avec 50, 100 personnes! »
Guillaume Drouin, organisateur

 


 

Cours après moi: célibataires trifluviens recherchés pour un match de volleyball

[Journal] Le Nouvelliste : 2021/07/01

Depuis l’automne 2019, l’organisme arpente le Québec pour permettre aux gens de faire des rencontres. Actif dans la ville de Québec depuis 2015, l’organisme a organisé un total de 50 activités pour 5000 participants. D’abord exclusivement concentré sur la course à pied, Cours après moi a diversifié son offre, proposant plusieurs sports pour tous les goûts, comme le kayak, le volleyball et la raquette. Afin de souligner le début du déconfinement estival qui a «le vent dans les voiles», l’organisme a commencé en juin à se promener partout au Québec. Toutes leurs activités sont réalisées avec le souci des mesures sanitaires.

Soulignant que les célibataires ont plus souffert que les gens en couple pendant la pandémie, Cours après moi espère pouvoir investir dans les relations sociales avec l’objectif de faire du «bien aux célibataires qui l’ont eu dur durant la dernière année». Guillaume Drouin, organisateur des évènements confie avoir dû changer les méthodes d’action de l’organisme, à l’aube de la pandémie.


«Avant on avait plusieurs activités coopératives, on a dû changer de formule et restreindre le nombre de personnes», explique M. Drouin. À travers les activités, Cours après moi recherche la promotion des saines habitudes de vie. Pour eux, les rencontres en personne, en opposition aux sites et applications de rencontre, permettent de développer des liens plus profonds. Pour ce qui est du «taux de réussite», l’organisme assure qu’il y a une belle rétroaction. Les gens font toutes sortes de contacts, allant des couples aux amis de sport, assure M. Drouin.

«Tu ne sais pas trop sur quoi tu vas tomber, parfois c’est l’amitié, parfois c’est l’amour, parfois les deux!»

Pour l’avenir, Cours après moi est en train de développer de nouvelles activités et forme également des animateurs afin de diversifier les opportunités et multiplier les effectifs. M. Drouin invite les gens à participer, même si l’expérience peut être stressante: «On a un beau système d’accueil, ce n’est pas stressant et les gens sont pris en charge dès le premier instant. Ça va bien aller, et quand je dis ça, c’est pas comme au printemps 2020, ça va bien aller pour vrai!»

Cours après moi sera à Trois-Rivières le 11 juillet prochain entre 13h30 et 17h30 à l’école Chavigny. Les participants pourront jouer au volleyball tout l’après-midi et faire de nouvelles rencontres. Les intéressés ont jusqu’au 8 juillet pour réserver leur place puisque ces dernières sont limitées.

https://www.lenouvelliste.ca/actualites/cours-apres-moi-celibataires-trifluviens-recherches-pour-un-match-de-volleyball-4d9c7c310117d1292f7b70cfc56041ad

 


 

« Cours après-moi » pour trouver l’âme soeur

[Radio] Radio-Canada : 2019/09/20
entrevue de 9min sur la randonnée à Saguenay

Écoutez ici l’entrevue complète ici : https://ici.radio-canada.ca/premiere/emissions/cest-jamais-pareil/segments/entrevue/133828/celibataire-activite-recherche-amour

 


 

Une randonnée pour rencontrer

[Journal] Le Quotidien : 2019/09/06

« La journée organisée par Cours après moi débute avec une activité brise-glace. Les participants rencontreront plusieurs autres célibataires durant la randonnée de huit kilomètres. Le groupe est divisé en fonction de l’âge des participants et, par la suite, selon leur niveau de forme physique. Les célibataires pourront terminer la journée de rencontre de belle façon en participant à une activité de type 5 à 7. »

Lire l’article au complet : https://www.lequotidien.com/actualites/une-randonnee-pour-rencontrer-ea1329961900ad232dbca352bfb631b6

 


 

120 célibataires cherchent l’amour… à pied

[Journal] Le Quotidien : 2019/09/22

Selon l’instigateur, l’objectif de ces activités est de faciliter la rencontre entre les célibataires adultes. Même s’il y avait des gens de 22 à 68 ans, il est conscient que l’âge moyen tourne autour de 40 ans. « L’affaire, c’est que rencontrer à 40 ans, ce n’est pas la même chose que de rencontrer à 20 ans. À 20 ans, t’es à l’université, tu rencontres beaucoup de nouvelles personnes, tu vas dans les bars. C’est plus facile. Tout est en mouvement. À 40 ans, si tu viens de divorcer, que tu as deux enfants et que tu as eu le même travail et les mêmes amis toute ta vie, aller vers de nouvelles personnes, ce n’est pas évident », a souligné M. Drouin.
Ce dernier espère donc faire rencontrer des gens qui ont déjà des points en commun, comme la passion de la randonnée, et les faire passer un bon moment ensemble.

Lire l’article complet ici : https://www.lesoleil.com/actualites/120-celibataires-cherchent-lamour-a-pied-92c931313aabcf49f339ae2d9a637247

 


 

Rencontrez l’âme soeur en courant!

[Radio] 102.7 Rouge : 2019/11/08

Écouté l’entrevue : https://www.iheartradio.ca/rouge-fm/rouge-fm-estrie/audio/rencontrez-l-ame-soeur-en-courant-1.10197162?mode=Article

 


 

Histoire de sport et de cœur

[Journal] Le Soleil : 2018/05/25

Afin d’équilibrer les chances pour chacun, l’entreprise Cours après moi vise la parité des sexes dans tous ses événements.

Des activités sportives destinées exclusivement aux célibataires souhaitant rencontrer de nouvelles personnes. J’en conviens, le concept peut faire sourciller, mais il est, au fond, plus authentique et spontané que tous les Tinder de ce monde. Car quoi de plus honnête que de se présenter à un potentiel flirt tout juste après une course de 5 ou 10 kilomètres!

Lire l’article complet ici : https://www.lesoleil.com/arts/3-facons-de-jouer-dehors-en-fin-de-semaine-232efd12bb974643ee459306b659b76e

 


 

L’entrepreneur du mois

[Magazine] Quoi faire à Québec : 2018/09/01

Avec ses études en kinésiologie et son expérience en tant qu’athlète multidisciplinaire, Guillaume Drouin a su unir expérience et passion afin de fonder le groupe d’entrainement PAIR-FORME en 2012. Guillaume se concentre maintenant principalement sur Cours Après Moi, un concept d’événements sportifs qui rassemblent des centaines de célibataires pour des journées de sport et de rencontres. Il organise ce genre d’activité un peu partout au Québec!

 


 

Une course original pour célibataires

[Magazine] Québec Scoop : 2015/03/01

 


 

Du « speed dating » en joggant à Beauport

[Journal] Le Journal de Québec : 2016/03/29

 


 

Rencontrer des gens actifs

[Magazine] Géo plein air : 2016/03/01

 


 

Cours après moi : rencontres, raquettes et jasettes

[Chronique] L’exemplaire : 2019/03/12

Cet hiver, des célibataires actifs de tous âges n’ont pas seulement partagé un sentier de raquette, un chocolat chaud et un petit goûter lors d’une sortie hivernale offerte par l’organisme Cours après moi. Si pour certains, le but était d’y faire une rencontre amoureuse, d’autres sont repartis satisfaits de leur journée en plein air remplie de jasettes amicales. Les participants de l’activité « raquette-rencontre » ont pris d’assaut les sentiers du parc de la Rivière-Etchemin à Lévis.       

Voir l’article complet ici : https://www.exemplaire.com.ulaval.ca/reportages/cours-apres-moi-rencontres-raquettes-et-jasettes/


 

Se courir après

[Journal] Le Soleil : 2019/01/02

Le Défi des célibataires 2018.

La nouvelle tendance pour rencontrer l’âme sœur n’est plus (seulement) de se créer un profil sur une application, mais aussi de faire des activités sportives entre célibataires. C’est la spécialité de Cours après moi. Samedi à 14h30, ils organisent le Défi Célibataires à l’occasion du Salon Bouge Québec, qui se tient au PEPS. Les inscrits sont invités à relever une série de défis (boxe, bootcamp, course à relais) en équipe. Ils repartiront avec de nouvelles idées pour garder la forme et l’occasion de poursuivre leurs discussions dans un resto-bar du coin (après une bonne douche, évidemment). La préinscription est terminée, mais on peut s’inscrire sur place le jour même.

Article complet ici : https://www.lesoleil.com/actualites/sortir-a-quebec-bouilllon-dart-multi-se-courir-apres-et-courir-dehors-b3fe2ddf35d2eb2ea2bbc3f0eb903f01